Gérer les acouphènes.

Trouvez l'équilibre.

Atténuer l’acouphène.

Notre monde est empli des sons de la vie. Un rire joyeux, une mélodie inoubliable, le bruissement des vagues – tous ces sons enrichissent notre vie et réjouissent nos oreilles. Que faire si soudainement un seul son prend le dessus ?

Lorsque nous entendons en permanence un bruit gênant, cela peut nous distraire, voire nous énerver d’autant que nous avons le sentiment que personne ne comprend ce qui nous arrive. Ce phénomène appelé «acouphène» est courant. Il existe des moyens pour soulager et redonner une tranquillité d’esprit. Avec vos proches, vous pouvez apprendre à vivre avec l’acouphène en l’ignorant plutôt qu’en le laissant vous déranger.

La vérité sur les acouphènes.

  • L’apparition d’un acouphène est souvent liée au degré de la perte auditive.*
  • 10% à 15% de la population souffre d’acouphènes chroniques, c’est-à-dire depuis plus de 6 mois.*
  • Environ 20% des patients atteints d’acouphène a des difficultés à en supporter les symptômes.*
  • Plus de 90% des personnes concernées par un acouphène a aussi une perte auditive.*
  • L’acouphène est un dysfonctionnement commun avec de nombreuses causes possibles.*
  • L’acouphène est souvent lié à une activité spontanée des fibres nerveuses.*
  • Source : hear-it.org 12/03/2014.

 

primax-situation-5_man-head_950px

Les différents visages de l'acouphène.

Chacun perçoit les acouphènes différement. Ils peuvent être hautes ou basses fréquences, forts ou légers, omniprésents ou intermittents. Et ils peuvent avoir de nombreuse causes comme un dommage auditif ou un problème de machoire.

De nombreuses personnes souffrant d’acouphène ressentent cela comme une baisse de leur qualité de vie. Et dans de nombreux cas, l’acouphène va de paire avec une perte auditive. Parfois, l’acouphène disparait de lui-même mais il faut souvent trouver des moyens de continuer à vivre avec.

Comme chaque personne perçoit différement les acouphènes, il est important de consulter un spécialiste pour trouver l’aide apropriée à chacun.

primax-situation-19_man-beach_1800x650px

Résoudre ce problème étape par étape.

Lorsque vous recherchez une solution, vous devez savoir que l’acouphène n’est pas une maladie, mais un symptôme semblable à la douleur. Le but est donc de trouver un moyen de soulager ce symptôme.

La permanence de ce bruit peut entraîner des réactions émotionnelles et comportementales d’autant plus négatives qu’il a un caractère obsessionnel. Par exemple, si l’acouphène vous stresse, vous risquez de vous isoler. S’il vous empêche de dormir, vous risquez d’être fatigué ou dépressif. Tous ces effets peuvent former un cercle vicieux.

Tinnitus_cycle_fr_950x336px

Brisez le cercle vicieux.

Commencez par un test auditif. Si vous avez une perte auditive, le simple fait de porter des appareils auditifs peut vous aider à atténuer votre acouphène, car lorsque votre esprit est occupé à écouter le monde, vous n’êtes plus concentré sur l’acouphène.

Un signal thérapeutique peut vous soulager.

En plus de l’amplification des sons environnants, certaines aides auditives font également office de bruiteurs. En quoi cette combinaison est-elle bénéfique ?

Dans les endroits très calmes où l’aide auditive a moins de bruits à amplifier, elle peut également vous distraire de votre acouphène. C’est dans ce cas que le bruiteur est particulièrement utile. En émettant un signal thérapeutique personnalisé, il vous distrait de votre acouphène. Nos aides auditives sont équipées de divers types de signaux thérapeutiques : quatre signaux reproduisant le bruit des vagues de l’océan et cinq signaux statiques préprogrammés vous sont ainsi proposés afin de vous distraire de votre acouphène en focalisant votre attention.

Des aides personnalisables pour mieux lutter contre l’acouphène.

Les aides auditives Signia propose de nombreuses options de paramétrage pour le bruiteur afin que votre audioprothésiste puisse régler votre aide auditive de façon optimale.

Voici quelques exemples :

  • Générateur de signal séparé
  • Deux modes programmables : Signaux anti-acouphènes ou mode mixe
  • Quatre signaux reproduisant le bruit des vagues de l’océan
  • Cinq signaux statiques préprogrammés Bruit blanc, bruit rose, bruit de fond, bruit brun et bruit aigu
  • Signaux statiques personnalisables selon 20 bandes de fréquences
Connexx-Eight_acoustician-man-hearing-aid_v2_950x743px

Vivre en paix avec son acouphène : conseils pratiques.

L’acouphène est un des nombreux sons que vous entendez. La clé du success consiste à l’inclure dans votre paysage acoustique.

Quelques conseils pratiques :

  • Réapprenez à entendre. Plus vous entendez un pannel de sons variés, moins vous serez concentré sur
    votre acouphène. Ecoutez consciencieusement le monde qui vous entoure.
  • Récupérez pendant votre sommeil. Nombre de facteurs comme l’alimentation, la luminosité et le niveau d’activité physique influencent le sommeil. Expérimentez quelques changements qui pourraient vous être positifs.
  • Restez actif. Passez du temps avec vos proches et profitez des activités que vous aimez pour rester sûr de vous et atténuer l’emprise de votre acouphène sur votre vie.
  • Apprivoisez le silence. Rester longtemps dans le silence avec un acouphène peut être une torture. Relaxez-vous plutôt avec de la musique douce ou avec des livres audio.
  • Gardez la forme. La santé physique est très importante – même si votre acouphène semble plus fort lorsque vous pratiquez une activité, n’abandonnez pas votre sport préféré.

Rester à l’écoute.

De nos jours, il existe de nombreuses manières de surmonter l’acouphène. Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à un audioprothésiste :

Localisateur de magasin